Cette fois, c'est sur le site de l'Express où l'on apprend, dans un article mis en ligne lundi soir, que l'actuel Grand Maître du Grand Orient De France n'est pas fan des dernières sorties de son prédecesseur. Le journaliste Laurent Chabrun signe donc un article "Le Grand Maître tape du poing" qui reprend des extraits d'un courrier envoyé " à l’ensemble des responsables des loges de ce courant maçonnique". C'est toujours classe de retrouver les courriers internes des obédiences dans la presse...

Coup de colère au Grand Orient où le Grand Maître, Jean-Michel Quillardet, vient de se fendre d’une lettre circulaire à l’ensemble des responsables des loges de ce courant maçonnique. Dans ce courrier, daté du 19 janvier, Jean-Michel Quillardet dénonce "les pratiques de ceux qui, ayant exercé d’importantes responsabilités au sein de notre obédience et du fait de leurs fonctions passées, laissent croire que le GODF (Grand Orient de France) serait engagé dans les soutiens politiques qu’ils accordent à tel ou tel."

 

"Je réaffirme par conséquent solennellement non seulement cette indépendance mais le fait que je n’accepterai aucune instrumentalisation du GODF à des fins personnelles ou politiques", conclut-il. Une mise en garde qui vise, de toute évidence, Alain Bauer, président du conseil d’orientation de l’Observatoire de la délinquance et lui-même ancien "patron" du Grand Orient, désormais soupçonné de "rouler" pour Nicolas Sarkozy.

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/rss.asp?id=8512