Contrairement à ce que j'ai annoncé, c'est Jean-Michel Quillardet qui a chatté avec les internautes sur le site du journal " l'express". La retranscription de ces échanges est sur le site à cette adresse où il a répondu à une quinzaine de questions aussi de profanes que de maçons.