Jiri Pragman, l'auteur du célèbre Blog maçonnique , a annoncé sur son blog la sortie prochaine de l'ouvrage de Jacques Cécius "Occultistes et franc-maçon" en ces termes :

Quels seraient les liens entre l'occultisme et la Franc-Maçonnerie ? Les grandes figures de l'occultisme étaient-elles membres de la Fraternité maçonnique ? Et certains Francs-Maçons – et non des moindres – n'ont-ils pas flirté avec certains mouvements occultistes ?
 
Dans son ouvrage très documenté, Occultistes et francs-maçons, Jacques Cécius entreprend de tracer le portrait de ces occultistes dont l'influence se fait encore parfois fortement sentir : Helena Petrovna Blavatsky, Annie Besant, Charles Webster Leadbeater, Rudolph Steiner, Pascal Randolph, Max Heindel, Spencer Lewis, Eliphas Lévi, Papus, Sédir, Jules Doinel, Jean Bricaud, Constant Chevillon, René Guénon, Oswald Wirth, Robert Ambelain, Robert Amadou, Jean Marques-Rivière. Autant de personnages qui continuent à en fasciner et dont les ouvrages sont réédités ou recherchés.

Leur parcours, leur oeuvre – à travers force extraits et citations – font l'objet d'une analyse implacable. De même que leurs relations avec la Franc-Maçonnerie ou plutôt certains courants maçonniques, obédiences ou loges puisque certains de ces occultistes furent aussi francs-maçons.

Jacques Cécius nous invite à découvrir aussi le cheminement de frères et de sœurs qui ont créé ou adhéré à des organisations telles que le Spiritisme, la Société Théosophique, l'Anthroposophie, l'Église Gnostique, l'Église Catholique Libérale, le Rosicrucianisme, ...

Voici un extrait de l'introduction disponible sur le bon de souscription :

"Non, la franc-maçonnerie n’est en rien un
mouvement occultiste. Le fait qu’elle ait abrité,
et abrite encore, quelques adeptes de la « haute
science », ne change rien au problème. La maçonnerie
libérale, surtout majoritaire en France
et en Belgique, ne rejette personne en raison de
ses opinions religieuses ou philosophiques.
Qu’un profane spirite ou théosophe puisse solliciter
son entrée en loge et l’obtienne, il en est
de même pour un impétrant anarchiste et rationaliste
convaincu. (…)
(...) Hélas, les maçons eux-mêmes ne font pas
toujours le tri, même si l'immense majorité
d'entre eux sont loin de faire partie de la horde
des crédules. Le New Age a fait des ravages à
l'intérieur même de la franc-maçonnerie. Lors
d'un colloque (...) un frère, alors Grand Maître
d'une importante obédience française, nous
confia qu'il était inquiet en constatant le nombre
de jeunes impétrants sous influence guénonienne
et "ésotérique" qui venaient frapper à la
porte des temples."