Deux communiqués et deux prises de positions fermes du Grand Orient De France :

- le premier réagit au drame des migrants que l'on retrouve régulièrement mort pendant leur périple pour rejoindre l'europe : Le Grand Orient de France qui s’est maintes fois élevé contre le sort qui est fait aux Africains aussi bien dans leurs propres pays, que dans leurs tentatives d’échapper à leur destin tragique et dans l’accueil qui leur est réservé dans la communauté européenne, ne peut que déplorer à nouveau l’indifférence, la négligence et l’oubli avec lesquels est traitée cette véritable catastrophe humanitaire.
Il mettra en oeuvre tous les moyens nécessaires pour qu’une large prise de conscience ait lieu au niveau national et pour que nos décideurs politiques prennent la mesure du problème, qui, par ailleurs, met en danger la sécurité et la paix dans le monde.

- le second rappelle la défense de la Laïcité, en France même, est un combat permanent.Deux evènement s appuient ce constat : la nomination comme chargé de mission auprès du cabinet de la ministre Christine Boutin d'un prêtre catholique et tentative de la  Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité de légitimer le « voile islamique » dans des lieux symboliques de la République, dans les Préfectures, lors de la remise des certificats de nationalité française et à l’école de la République.