... est un sujet que je ne maîtrise pas mais, par hasard, j'ai trouvé un petit texte datant de 1883 qui vaut son pesant de cacahouètes. Il s'agit d'une dénonciation adressé par un fidèle à " son éminence Raphaël Cardinal Monaco, secrétaire de la Suprême Congrégation de la Sainte Inquisition Universelle et Romaine".quebec L'auteur se plaint dans sa missive de l'archevêque du Québec et de son mandement qui interdit de porter" une accusation gratuite de franc-maçonnerie contre un catholique quelconque, même étranger au diocèse". En mettant fin à cette pratique, il y a un risque non négligeable car jusqu'alors "Dans notre pays(...) un franc-maçon est un être que l'on sait en révolte contre l'Eglise; c'est un individu que l'on montre du doigt, que l'on dénonce à la réprobation publique et qui ne peut aucunement capter la confiance de ses compatriotes, ni arriver aux nonneurs parlementaires (...) Grâce à la réprobation publique, le franc-maçon porte avec lui la marque infamante d'un enfant rebelle, d'un être dangereux pour la société." L'enjeu est de taille, ce sont les fondements de la société qui sont ébranlés car, voici un franc-maçon qui débarque sur nos rives. Il vient renouer avec nos hommes publics(...). S'il est dénoncé comme franc-maçon, le peuple sera sur ses gardes et la société pourra se protéger contre le danger qui la menace. S'il n'est pas dénoncé, il peu le faire dans une société sans défiance des torts incalculables". Même dans la vie privée, le danger rôde car "si l'un de nos enfants fréquente tel ou tel individu, franc-maçon à notre insu, n'avons-nous pas le droit d'être avertis par ceux qui connaissent le fait et voient le danger" et notre valeureux dénonciateur d'évoquer des exemples concrets, imaginons... Théodore est franc-maçon. Le fils de thomas, Pierre le fréquente, Paul, ami de thomas, sait que Théodore est franc-maçon. Craignant pour pierre les dangers de sa fréquentation avec Théodore, paul veut avertir Thomas, afin que celui-ci puisse soustraire son enfant aux périls qui le menacent... et oui, mais que faire avec ce fameux mandement qui parce que Théodore est catholique, interdit de le dénoncer...

La lettre de ce fidèle est un témoignant pathétique et effrayant de l'antimaçonnisme virulent de certains catholiques à la fin du XIX ème siècle : ses exemples, son style, tout paraît aujourd'hui caricatural même s'il existe de nombreux sites sur la toileà peine différents dans le fond et dans la forme. Vous pouvez lire l'intégralité de ce document en suivant ce lien.