Respectables bourgeois mariés, Laurel et Hardy décident de partir pour Chicago où doit se tenir l'assemblée générale de leur confrérie "Les fils du désert". Hardy, pour échapper à sa femme, se fait passer pour malade et le médecin, complice, prescrit une croisière. Mme Hardy, ne supportant pas le bateau, laisse son mari partir avec dans son sillage l'indispensable Laurel.

Trois extraits sur youtube vous permettront de (re)découvrir cette superbe ode à la fraternité réalisée en 1933 par William A. Seiter avec les inséparables Stan Laurel et Oliver Hardy: