20090521Le Nouvel Observateur de cette semaine titre sur "ces réseaux qui ont le pouvoir aujourd'hui" avec en couverture la photo d'un temple maçonnique. Les maçons sont donc ,pour cet article , en compagnie des énarques, des gays ou des blogeurs. Il est ainsi admis que les membres de ces réseaux  s'entraident pour promouvoir leur cause et faciliter leur ascension. Un mécanisme naturel en démocratie mais qui contredit le principe d'égalité et nourrit la théorie du complot. Le lecteur aura de lui-même reconnu l'allusion à la fameuse théorie du complot des blogeurs ou du complot des gays dont de nombreux sites se font les échos sur la toile... L'article consacré à la franc-maçonnerie développe un point de vue tout en finesse : on va au GO pour la politique et à la GLNF pour les affaires !